enseignerUne petite trouvaille sur le net : un cours du professeur Olivier Chazouillères sur la cholangite sclérosante, disponible sur le site de l'Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-gastro-entérologie.
Des explications orales un peu techniques certes, mais qui rappellent :

  • que la cholangite sclérosante peut prendre des formes variées et que le diagnostique peut être difficile
  • que c'est une maladie rare, de cause inconnue, pouvant toucher tous les âges, et souvent associée à une MICI
  • que c'est une maladie sévère, dont le seul traitement efficace demeure l'acide urso, et qu'à terme seule la transplantation hépatique permet de sauver le patient