Georges Enguehard a été greffé du foie en 2008, à l'âge de 55 ans. Pour retrouver une condition physique, il s'est mis au vélo, et parcourt de plus en plus de kilomètres !

Il milite également activement pour le don d'organe, seule solution pour sauver des vies. Il rencontre les patients en attente de greffe pour les rassurer et leur donner du courage.

Source : La Nouvelle République